Vous êtes ici / YOGA TONIFIANT / Développer les Fibres Toniques

Développer les Fibres Toniques

 

 

 

Muscler le dos

S’il est musclé,
le dos ne se fatiguera pas
ou se fatiguera moins vite
dans la vie quotidienne.

 

 

Muscler le diaphragme
S’il est fort, musclé, il se tendra moins vite dans l’effort (la randonnée, la course, le vélo, le chant).
Gonfler le ventre contre le sol dans cette position muscle le diaphragme.

En musclant les abdos, le périnée, le dos, etc., durant chacun de ces exercices, nous veillons à développer aussi les fibres toniques, (c’est-à-dire pas seulement les fibres volontaires comme cela se passe le plus souvent en occident,).

Si l’on fait cette posture du « Cobra » avec la force de sa volonté, ce genre de posture est très pénible.
Bien au contraire, quand on est débutant en fibres toniques, pour découvrir et ressentir l’action de ces fibres, il faut vouloir ne lever que très peu la jambe.
Par contre, on mettra toute la force de son intention dans un prolongement : on imagine qu’on lance très loin un prolongement de son choix (le souffle, un jet d’eau, etc.) à partir du bout du pied, tout en allongeant très fort la jambe.
Peu à peu, on ressent qu’une force particulière se met en place, une force sans effort, la force des fibres toniques. C’est très, très agréable.

Postures alternatives
Si le dos est fragile, ce qui est normal au début, je propose des postures différentes qui permettent de commencer à se muscler sans se faire mal au dos et donc de progresser.
Après le cours, on peut avoir au début des courbatures dans les muscles des cuisses, des côtes, par exemple, mais on ne doit pas avoir mal au dos.

 

Page suivante et Menus

Comments are closed.