Vous êtes ici / Plexus Solaire, Diaphragme / Le diaphragme crispé conséquences / Tensions de la nuque et du dos

La contracture du diaphragme peut créer des tensions de la nuque, du psoas, des lombaires :

 

– du psoas

car les extrémités de ces deux muscles sont intriquées : on sent une tension au pli de l’aine. C’est pourquoi nous les étirons ensemble.

– lombaires

car les piliers du diaphragme sont fixés sur ces vertèbres,

– du bas des côtes dans le dos,

à cause de la tension des coupoles du diaphragme,

– aux alentours de la pointe inférieure des omoplates,

provenant de la tension de la zone centrale du diaphragme, dite du plexus solaire. Les jours de stress, on sent comme une plaque entre les omoplates.

 

Et, si, en plus, les ligaments du cœur manquent d’élasticité,

 

– des vertèbres dorsales hautes,

de D1 à D4. Cette zone peut être avoir perdu son arrondi ou même être en creux, par une traction vers le cœur effectuée par ces ligaments du péricarde.

– de la base de la nuque,

les ligaments du cœur étant fixés sur les 2 vertèbres cervicales les plus basses.

 

On prend conscience de ces liens en observant que ces tensions apparaissent les jours où le diaphragme est tendu. Leur résolution passent par la détente du diaphragme.

Ces tensions, peuvent être augmentées par un grandissement excessif.

 

Si l’on veut atténuer sa scoliose, il faut bien sûr, prendre en compte le diaphragme.

 

Page suivante 

 

 

Comments are closed.